Sur les traces des deux Guerres Mondiales

Les élèves de 3e du collège des Monts d’ Arrée viennent de participer à un séjour culturel, historique et chronologique, sur les traces des deux Guerres Mondiales. Transportés par les chauffeurs Frédéric et Sébastien, les adolescents étaient guidés et encadrés par cinq adultes : Patrick Kerguiduff, Nolwenn Le Bideau, Pascal Prigent, Véronique Pommeret et Anne-Hélène Sammani. La contribution financière des familles s’élevait à 232 euros ; cette participation aurait été bien supérieure s’il n’ y avait pas eu les soutiens habituels : les aides de l’Association des Parents d’Elèves, du Foyer Socio Educatif et du collège. Après une pause à Conlie afin d’ évoquer le triste sort des Bretons durant la guerre de 1870, les élèves se sont plongés dans l’ Enfer de Verdun (1916), attentifs aux commentaires du guide Guillaume. Au programme : le village détruit de Fleury devant Douaumont, l’ossuaire et le cimetière de Douaumont, le Fort de Vaux, les « vestiges » des champs de bataille, la Citadelle souterraine de Verdun. Puis, pour passer d’une guerre à l’autre, que 21 ans seulement séparent, le groupe a visité la Clairière et le wagon de l’ Armistice à Compiègne ; cela a permis d’ évoquer l’ arrêt des hostilités le 11 novembre 1918, mais aussi le désastre de 1940 (armistice du 22 juin). La halte ensoleillée à Honfleur a permis au groupe de prendre une belle respiration avant de reprendre « les hostilités » avec quelques hauts-lieux normands de la Seconde Guerre Mondiale : les espaces muséographiques et des films du Mémorial de Caen et l’ histoire grandeur nature du 6 juin 1944 le long des désormais célèbres Sword Beach, Juno Beach, Gold Beach, Omaha Beach et Utah Beach. Le programme comprenait notamment Pégasus Bridge, le port artificiel d’ Arromanches, les batteries de Longues-sur-mer, la Pointe du Hoc, Sainte-Mère-Eglise et trois cimetières : anglais (Bayeux), américain (Colleville-sur-mer), allemand (La Cambe). Une pause au Mont Saint-Michel a conclu le séjour, en lien avec le programme de géographie notamment. Dans le cadre de leur parcours citoyen, les élèves de 3e ont probablement retiré de nouvelles leçons qui devraient contribuer à en faire des acteurs de la démocratie et de la paix.